Article sur les variations d’un gène en fonction de l’ethnicité du patient ayant un impact sur la réaction à un médicament paru dans la revue « Nature » du 3 mars 2021

Une récente publication dans le prestigieux journal scientifique «Nature» (vers l’Article) par des chercheurs soutenus par CANSEARCH porte sur les variations du gène GSTA1 en fonction de l’ethnicité du patient et de leur impact sur la métabolisation d’un médicament, le Busulfan, utilisé avant une transplantation de cellules souches hématopoïétiques lors de traitements de leucémies chez les enfants. Les résultats de l’étude ont confirmé qu’il existe une différence significative dans la distribution de ces importantes variations du gène GSTA1 parmi les populations humaines d’Afrique, d’Asie du Sud et de l’Est, d’Europe et d’Amérique. Par conséquent, il a été démontré que tous les patients, quelle que soit leur origine ethnique, devront bénéficier d’un génotypage précis des variations du gène GSTA1 avant toute administration de Busulfan, ceci afin d’optimiser le résultat du traitement.

 

2021-03-23T09:21:07+00:00mars 16th, 2021|NEWS|0 Comments